Les huiles essentielles sont des produits très actifs, cependant il faut les utiliser avec les précautions d'usage et à bon escient (vérifier les contre indications), et redoubler de prudence pendant la grossesse, la période d'allaitement et chez les enfants. L'aromathérapie est sans effet secondaire en utilisation normale et en suivant les conseils de votre médecin, pharmacien ou thérapeute.

Ci dessous : Un extrait de la page de Wikipedia faisant référence à ces précautions d'utilisation

Précautions

Certaines huiles sont dermocaustiques (agressive pour la peau), comme l'origan, d'autres photosensibilisantes comme les agrumes. Par conséquent, il faut agir avec grande précaution et respecter ces quelques règles de base :

  • Ne jamais appliquer une huile essentielle pure sur la peau et surtout sur les muqueuses.
  • Le plus souvent, l'huile essentielle doit être très fortement diluée dans un support comme une huile végétale ; mettre une huile essentielle pure sur la peau peut être très dangereux ; sauf indication, ne pas dépasser une concentration de 5 %.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes, voire contenir des allergènes (donc allergisantes pour certaines personnes).
  • Éviter de s'exposer au soleil après application d'une huile essentielle, car certaines huiles essentielles (surtout celles des Citrus) sont photosensibilisantes (augmentation de la sensibilité aux U.V.), ou peuvent provoquer l'apparition de taches pigmentées disgracieuses sur la peau.

Contrairement aux acides aminés "essentiels", il ne faut pas comprendre que : huile « essentielle » signifie « essentiel » au sens de : indispensable, mais signifie plutôt «la quintessence de » .

Sur la peau

On choisit l'huile végétale de support en fonction de ses qualités de pénétration, selon que l'on vise le derme ou la circulation systémique par exemple, et selon ses qualités intrinsèques.

Parmi les huiles de support courantes, on trouve l'huile de pépins de raisin et l'huile d'amande douce, mais également l'huile de noisette, l'huile de macadamia. L'huile de tournesol de bonne qualité est une très bonne huile pour le corps.

Quelques huiles essentielles selon son type de peau :

  • peau normale : lavande, géranium
  • peau grasse : tea tree, lavande, genévrier, cyprès, bergamote, citron, pamplemousse
  • peau sèche : rose, palmarosa, bois de santal, géranium, camomille, néroli,
  • peau mixte : lavande, citron
  • peau sensible : camomille, rose
  • peau mature: rose, encens, néroli, palmarosa, géranium

Les huiles essentielles dans les cosmétiques

L'aromathérapie, est l'utilisation des huiles essentielles pour soigner. Elle fait l'objet d'un certain nombre d'abus : il suffit de mettre 0,0001 % d'huile essentielle dans une crème pour en faire un produit vendable. En cosmétologie aromatique, on utilise entre 0,5 % et 2 % d'HE pour le visage, 2 % et 5 % pour le corps, et jusqu'à 10 % pour les soins très localisés

Les huiles essentielles s'utilisent de plus en plus dans les cosmétiques divers pour des raisons de confort. Elles peuvent être aussi utilisées par le corps médical afin de compléter des traitements médicamenteux classiques. Néanmoins les huiles essentielles peuvent être irritantes pour la peau car elles sont dermocaustiques. C'est pour cela qu'elles doivent toujours être diluées à 1/20 ou même 1/100, d’autres moins puissantes se contentent d’une dilution à 1/5.


Huile essentielle. (2012, janvier 19). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 18:21, janvier 20, 2012 à partir de http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Huile_essentielle&oldid=74534078.